Critères de gestion du niveau du lac

 

Depuis plusieurs années maintenant, notre Association contacte régulièrement la Direction principale des barrages publics (anciennement le Centre d’expertise hydrique du Québec) au ministère de l’Environnement (ou MDDELCC) relativement à la gestion du niveau de l’eau du Grand lac Saint-François (GLSF). Le but est de permettre, dans les limites des conditions permises par la météo, de tenir compte le mieux possible des besoins des usagers du GLSF. Il en est alors ressorti une série de critères servant à la gestion du niveau d’eau au barrage.À la suite de plusieurs échanges visant notamment à respecter lepluspossible le niveau cible estival (289,20 m) de juin à octobre pour la villégiature, des ajustements furent apportés par la Direction principale des barrages publics. Le tableau suivant résume les critères révisés qui sont maintenant appliqués pour le GLSF.