Quelques petits rappels pour passer un bel été sur votre lac

L’utilisation d’un plan d’eau fréquenté comme le Grand lac Saint-François va de pair avec certaines mesures de base qu’il est bon de respecter. Voici un bref rappel de quelques mesures :

  • Lorsque je conduis une embarcation, je suis toujours la personne qui doit veiller sur ce qui se passe sur et avec l’embarcation.
  • Je sais que la carte de conducteur d’embarcation de plaisance motorisée est obligatoire, peu importe l’âge du conducteur. Je m’assure d’avoir tout l’équipement de sécurité nautique obligatoire pour mon embarcation.
  • De manière générale, je m’éloigne des berges pour diminuer l’impact des vagues sur l’érosion des berges et la remise en suspension de sédiments qui ont un impact sur la qualité de l’eau. Selon une étude de mars 2014 réalisée par l’UQAM, un bateau de type Wakeboard cause un impact considérable lorsqu’il passe à 100 m. des rives. Les données démontrent que l’énergie des vagues se dissipe complètement avant d’atteindre les berges lorsque le passage est à plus de 300 m. de la rive.
  • J’amène une vigie (une personne qui ne fait que surveiller) lors d’une activité de remorquage ou de sport nautique (ski nautique, etc.).
  • En ski nautique (etc.), je pars et je ramène le skieur en dehors de la zone de 100 mètres (ou bouées blanches).
  • Je m’éloigne des bouées jaunes (danger, haut-fond). Pour les bouées vertes et rouges, j’applique la règle des 3R (en anglais pour Red Right Returning, ou : je laisse la bouée rouge à droite de l’embarcation en remontant le courant pour retourner). Voir aussi la capsule du mois dernier sur les bouées.
  • Pour signaler un problème nautique, j’appelle la Patrouille nautique, en prenant le soin de leur laisser vos coordonnées : tél. 418 486-2300 p. 300, cell. 418 332-5463.
  • Pour signaler un problème environnemental, j’appelle Urgence Environnement en composant sans frais le numéro 1 866 694-5454. Ou sinon, je compose le 911.

Bon été à toutes et à tous!